Snow et sécurité : ne plaisantez pas avec la montagne !

L’air pur de la montagne, les pistes qui invitent à la glisse, on a envie de se lancer dès les premières minutes pour dévaler les pentes. Mais attention, il ne faut surtout pas plaisanter avec la montagne, surtout si vous êtes débutant. Comme dans tous sports, vous allez vous rendre compte que le snowboard, c’est aussi des dangers. Je vous propose donc aujourd’hui de voir certains points sur lesquels vous devez faire attention.

Du snow sur la poudreuse

               Je le sais, faire du snow sur les pistes de skis, ce n’est pas du tout l’idéal, mais si vous débutez dans la pratique, c’est encor la meilleure option que vous avez. En effet, la poudreuse et sa douceur ont bon vous inviter à les rejoindre, si vous ne maitriser pas encore votre pratique, le mieux est de ne pas vous aventurer sur ce terrain, sinon la chute sera grande, et plus violente que vous ne le pensez.

               Idéalement quand on est débutant, il serait bon de choisir une piste non damée et légèrement pentue, la chute ne sera pas trop dure si cela se produit. Souvenez-vous, ce n’est pas parce que vous descendez lentement que la chute n’en sera pas plus violente.

Les consignes de sécurité à respecter

Les accidents sont très fréquents pour les débutants et peuvent concerner autant la tête, les poignées, les chevilles ou encore les coudes. Une des consignes à respecter quand vous faites du snowboard, c’est de vous équiper du matériel de sécurité adéquat pour rendre votre pratique plus sécuritaire.

Casque, attelles souples sont ainsi indispensable pour vous assurer de ne pas vous casser un bras ou bien de vous fracasser le crâne si jamais vous tombez durant votre pratique. Une fois sur les pistes, c’est la même chose que pour le ski, restez vigilant, car un idiot qui dévale la pente sans rien maîtriser n’est jamais loin.

Si vous êtes débutant, vous risquez aussi de tomber, aussi tâcher de toujours vous retrouver sans un petit coin tranquille pour ne pas déranger et ne pas être dérangé aussi. Je vous recommande en plus de tout cela de ne pas pratiquer plus que ce que vous pouvez supporter.

En effet, la fatigue est un facteur qui va vous handicaper sérieusement. Plus vous serez fatigué, plus vous risquez de chuter, plus vous risquez donc des accidents graves. Aussi, si vous sentez que vous n’en pouvez plus, le mieux est d’arrêter et d’aller vous reposer pendant un moment.

Pratique hors-piste ? Doublez votre vigilance

               Pratiquer sur la poudreuse n’est pas conseillé si vous débutez, elle se trouve généralement hors des pistes balisées ce qui fait que vous aurez bien du mal, car ce sera moins sécuritaire pour vous, même si vous vous aventurez juste sur les bords.

               Si vous décidez carrément de faire joujou sur un hors-piste, sachez que les avalanches sont fréquentes sur ces derniers. Autant vous prévenir, emportez avec vous une ARVA et ne partez jamais seul quand vous y allez.

One Response
  1. Arthur

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *