Ces trucs que vous ne saviez pas sur la neige et de quoi vous la péter sur les pistes

La neige est appréciée par la majorité des gens, même ceux qui ne pratiquent pas forcément un sport de neige, que ce soit du ski ou bien du snow. J’aimerais vous poser une question aujourd’hui sur cette dernière, la neige. Avez-vous déjà fait des recherches sur la neige, pas sur ce que l’on peut y faire ou encore où est ce qu’on peut trouver de la belle neige, mais sur la matière elle-même ? Et pourtant, il y a plein de choses intéressantes à savoir sur la neige, encore plus si vous voulez épater une belle demoiselle sur les pistes de ski. Je vous ai donc choisi quelques bons trucs à sortir au cours d’une conversation.

Il n’y a pas de fausse neige, c’est toujours de la vraie neige

             Quand on parle de fausse neige, vous avez sans doute l’image de la neige que l’on peut voir dans les films. En réalité, peu importe où vous allez, il y a deux sortes de neige : celle qui tombe du ciel et celle que l’on peut fabriquer avec un canon à neige. C’est de la neige artificielle, mais de la neige quand même.

             Que je m’explique, vous semblez un peu perdu. La neige artificielle est composée de la même manière que de la neige naturelle : avec de l’eau et de l’air surtout. C’est donc toujours de la neige, même si elle sort par un canon, la seule différence c’est qu’il n’y a pas de flocon comme pour la neige naturelle, vous savez, ces petites formes magnifiques que l’on trouve.

3 types de flocons, de la neige différente ici et là

             Vous devez savoir que chaque flocon de neige que vous pouvez voir est unique, tout à fait unique. Chaque composition est unique en son genre et pourtant on peut les catégoriser en trois groupes : il y a les flocons hexagonaux, ceux qui ont une forme plus allongée et enfin les plaquettes en forme d’étoile. C’est magnifique vous ne trouvez pas ?

             Sachez également qu’il existe en réalité 8 variétés de neige que vous pouvez rencontrer dans la nature. Tout bon skieur sait de toute façon que la poudreuse n’est pas la même chose que la neige sur les pistes, les randonneurs savent aussi qu’il n’y a pas la même neige en montagne que sur ces mêmes pistes.

Cette composition change en fonction du volume d’air contenu dans la neige en question mais aussi en fonction de la forme du grain de la neige aussi. Vous avez maintenant quelques trucs à raconter, bonne chance sur les pistes.

One Response
  1. Aurélie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *