Tout sur l’histoire du surf

Se balancer sur une planche pour dompter les vagues les plus féroces, on l’a déjà tous fait… ou presque. Quand le surf commence vraiment à devenir une passion, il est bien de se demander si on en connait assez l’histoire.

Je sais qu’il n’y a pas beaucoup de nouveaux initiés qui connaissent tout sur l’histoire du surf. D’ailleurs, mêmes les plus expérimentés ne sont pas forcément au courant des détails. Je vais donc vous faire un petit cours pour remettre tout ça à niveau.

surfeurs

Un sport qui a plusieurs siècles

Vous ne le croirez pas comme ça, mais le surf est en fait apparu au XVème siècle. Et pour ajouter à son côté exotique, c’est en Polynésie que la discipline a vu le jour. Au début, ce n’était pas tant pour le plaisir de dompter la vague que les gens allaient se lancer dans la mer avec une planche.

Oui, l’origine du surf est avant tout une épreuve par laquelle les prétendants au trône doivent passer. Au moment de la colonisation, les choses se corsent un peu pour les autochtones puisque les Européens leur imposent une interdiction de pratiquer le surf. Ce n’est pas pour autant que tout le monde va l’entendre de cette oreille puisque des petits rebelles vont braver l’autorité en continuant à chevaucher sauvagement les vagues.

La popularisation du surf

Il faudra attendre le XXème siècle pour que le surf ne commence à attirer les foules. C’est seulement quand les touristes découvrent les plaisirs de la plage qu’un hawaïen décide d’en transmettre les bases.

En France, le déclic se fait au milieu des années 50 quand la planche de surf commence à se démocratiser sur les rives de Biarritz. Il n’en faut pas plus pour que les colos et l’univers du cinéma ne s’en emparent. Quelques années plus tard, des compétitions officielles sont mises en place. Je pense que c’est aussi là que les industriels en quête de bonne affaire ont flairé le filon.

One Response
  1. Lara

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *